• Heroes ou la série alliant succès et décadence jusqu'à épuisement

    Heroes ou la série alliant succès et décadence jusqu'à épuisement

    Heroes est un feuilleton américain sorti en 2006 et crée par Tim Kring. La série compte 78 épisodes pour 4 saisons. La série repose sur un casting magnifique avec Adrian Pasdar dans le rôle de Nathan Petrelli au sommet de sa forme, Hayden Panettiere pour la belle Claire Bennet, Zachary Quinto dans le rôle du grand méchant Sylar magistral et Milo Ventimiglia dans l'innocent et curieux Peter Petrelli. L'histoire raconte le destin de personnes ordinaires qui se retrouvent dotées de dons suite à une éclipse. Parmi elles, se trouvent deux personnes aux camps opposés et capables de faire basculer le monde vers la lumière ou l'apocalypse. Le professeur Chandra Suresh a fait la découverte que l'homme n'utilise que 10% de ses capacités et que certaines personnes sont en train de développer au travers de pouvoirs comme la lévitation les 90% restantes. Personne ne le croit mais son fils Mohinder lui va tout faire pour prouver la théorie. 

    Au début de la série, on se retrouve face à ses personnes qui découvrent ses pouvoirs et c'était magnifique car on se retrouvait face à leurs doutes et leurs peurs. Avec cela, on pouvait plus facilement découvrir la vérité sur ses personnes. D'ailleurs, c'était au travers de personnes comme Claire ou Hiro que l'on commence à voir ce qui se passe. Il n'y avait aucune connexion mais le destin peu à peu fait son oeuvre pour amener les héros vers leur quête. C'était ça qui était le plus magnifique. Mais avec ce qui se passe, on voit des personnalités en train de se réveler et des secrets comme le fait que Claire était adoptée et cherche ses parents biologiques, Peter en quête d'identité et de sa place dans le monde ou de Nathan confronté à la responsabilité d'être l'ainé et de ses ambitions comme de cacher ses secrets. Chacun des personnages était des plus magnifiques et le méchant à savoir Sylar était tout bonnement la cerise sur le gâteau. Inquiétant, mystérieux, il était un véritable psychopathe ne faisant pas de sentiments. Cette menace amenait des personnes qui n'avaient rien à voir entre elles à s'unir. Ainsi, un jeune homme comme Hiro devint peu à peu un héros criant son Yatta ou Flying Man à Nathan, ou bien, une Niki qui fait face à ses propres démons avec Jessica. De plus, il y avait un épisode bien marquant à savoir celui du futur. Tellement juste, on pouvait voir le destin des héros et de se rendre compte de la future apocalypse qui se prépare. Les secrets se révèlent peu à peu comme le fait qu'il fallait sauver la cheerleadeuse pour Peter et découvrir ainsi qu'il avait sauvé sa nièce. Elle était en fait la fille de Nathan. La relation entre les deux était magnifique et était pleine de promesses. L'apothéose fut le final où Nathan vient à se sacrifier, à montrer qu'il y avait du bon dans ce monde en faisant voler son frère avec lui dans le ciel et de montrer à sa fille qu'elle le rendait finalement meilleure. Il était bien loin du méchant annoncé. L'explosion était magnifique et on se demandait ce qui pouvait se passer. 

    La saison deux, elle, avait souffert de la grève des scénaristes à l'époque, faisant que les créateurs aient changé d'avis sur la suite des évènements mais également sur l'intrigue qui s'est vu octroyer de pleins de nouveaux personnages. C'était l'erreur à ne pas faire car le téléspectateur voulait suivre activement ce qui se passe pour les premiers héros. Par contre, deux personnages viennent à se révéler à commencer par Ella Bishop sacrée folle et pleine d'intelligence au sein de la Compagnie et de Maya Herrera, une femme au pouvoir bien destructrice et qui aurait pu voir son potentiel bien développé. La mention spéciale fut celle d'Adam Monroe qui était à la fois cruel et manipulateur que ce soit envers Hiro qui l'admirait ou bien même de Peter, amnésique et qui cherche son identité. La menace du virus n'avait finalement pas été poussé aussi loin et c'est dommage. La vision de Peter aurait pu amener une dose de solide. Les personnages ne sont vus qu'en surface et bien loin d'être approfondis. Il y a des secrets qui ont émergé et des doutes. Nathan par exemple après son traumatisme a du mal à remonter la pente mais par cela, il développe une amitié avec Matt Parkman. Le duo est étonnant. Par contre, le final était un crève-coeur. On peut se demander pourquoi le même souffre à force ? En effet, il s'agit de Nathan Petrelli. Et de là, est parti le Vote Nathan Petrelli. C'était intense. 

     

    La saison trois, elle, était parti sur de nouvelles bases suite au mécontentement des téléspectateurs et de se recentrer sur les personnages de base. Le fait de voir Peter Petrelli du futur était savoureux mais qu'il s'en prenne à son frère c'était un sacrilège. Mais on peut comprendre tout de même ses motivations suite au voyage dans le futur. Seulement, les créateurs utilisent les mêmes concepts et c'était déroutant. Seulement, avec le déroulement et la révélation que le patriarche était de retour, c'était un retour gagnant. Il y avait quelque chose. Malheureusement, le patriarche agace et on se concentre maintenant trop sur deu personnages en particulier que ce soit Claire ou Sylar. Certes, Sylar a gagné la bataille en volant son pouvoir mais pourquoi elle survit ? On pense alors ensuite à Adam qui ne peut survivre. C'était trop facile et on partait finalement vers un pouvoir d'inégalité et d'incohérence, sans réelle explication. La bataille des héros voulant préserver le monde des pouvoirs contre ceux qui voulaient doter le commun des mortels de ses dons était grandiose sur le papier mais voilà, le fait même de se concentrer sur certains personnages enlève cette saveur. La bonne note était de voir Tracy la soeur de Niki, plutôt maligne et sachant mener à la baguette Nathan. Il pouvait y avoir quelque chose de dingue, de fabuleux. C'était le cas, que Nathan devenait un héros peu à peu, quelqu'un préservant les autres mais suite au discours de son père, il en revint à retourner sa veste, même à trahir les autres en faisant de toutes les personnes ayant des pouvoirs des hors la loi sous prétexte qu'ils étaient dangereux. On perdait peu à peu les téléspectateurs, mais il y avait quand même de grandes choses que ce soit sur la rédemption de Nathan à la fin, sa relation avec Claire, ou la réunification des Petrelli. Mais le tout fut tout simplement gâché au moment où Sylar tue Nathan. C'était un crève-coeur absolu mais le pire était de faire de Sylar un Nathan bis avec la mémoire de celui-ci. 

     

    La saison quatre fut finalement celle de trop. Le rythme est lent, les personnages manquent de saveur. Mais tout de même le méchant à savoir Samuel Sullivan apportait du potentiel, un nouveau moyen de ramener les héros vers une destinée. C'était trop tard et même des incohérences indéniables. Le fait rien que Tracy sorte avec Noah était l'une d'elles ou bien que Sylar souhaite se rapprocher de plus en plus de Claire, voulant quelque chose de plus que de la massacrer. La destinée de chacun les mena à une grande bataille avec un Peter contre un Samuel. Seulement, Peter ne faisait pas le poids et ensuite, Sylar fait toute la différence. Il était devenu un héros. C'était à la fois étrange et aussi une certaine évolution. Mais ce qui était bien bizarre c'était Claire qui révèle ses pouvoirs au monde alors qu'elle faisait la leçon à Nathan sur cela. 

     

    La série est partie dans l'indifférence la plus totale mais a permis de découvrir des acteurs prometteurs comme Hayden Panettiere aujourd'hui dans Nashville, Zachary Quinto dans le rôle de Spock notamment et confirmer le talent d'Adrian Pasdar passant dans différentes séries jusqu'à atterrir aujourd'hui dans la série Colony. La série a perdu de sa valeur après la saison 1. La première saison était magistrale mais les producteurs ont été dépassé par les évènements. Insister ensuite sur une suite plus tard Heroes Reborn avec d'autres personnes et clotûrant une intrigue sur Claire comme un cheveu sur la soupe était la goutte d'eau. Il faut réécrire cela, même, si pour ma part, les persos ont un potentiel énorme et alimentent l'imagination des fans à commencer par moi. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :